Port Vila Vanuatu

Histoire


La superficie occupée par Port Vila a été habitée par les Mélanésiens depuis des milliers d'années.

En 1606, les premiers Européens arrivèrent à l'île, dirigé par Pedro Fernández de Quirós et Luis Váez de Torres.

Au 19e siècle, les colons français a établi la commune de Franceville, qui a proclamé son indépendance en 1889 et devint la première auto-administration de la nation à la pratique du suffrage universel sans distinction de sexe ou de race.

Bien que la population de l'époque se composait d'environ 500 habitants de l'île natale et moins de 50 Blancs, seuls ces derniers ont été autorisés à exercer ses fonctions. L'un des présidents élus a été un citoyen américain de naissance, RD Polk.

Après 1887, le territoire est administré conjointement par les Français et les Britanniques.

Cela a été officialisé en 1906 comme un condominium anglo-français.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Port Vila est une base aérienne américaine et australienne. En 1987, un cyclone a gravement endommagé la ville.

Un autre puissant tremblement de terre en Janvier 2002 a causé d'importants dégâts dans la capitale et ses environs